Le plan de table de votre mariage, un casse-tête ? Pas tant que ça…

Source : CARINE CORDIER (http://www.mariage-anniversaire.be) 

C’est vrai que le placement de vos invités reste un point crucial de l’organisation d'un mariage. Difficile pour vous d’échapper à ces longues heures de réflexion et à ces dizaines de brouillons de plan gommés, raturés, recommencés. Et quand vous pensez avoir vaincu les problèmes de relations des uns et des autres et les prises de tête intergénérationnelles, les désistements ou ajouts de dernière minute vous obligent à revoir votre copie. Voici nos conseils et astuces pour affronter l’élaboration de votre plan de table en toute quiétude.

Placer or not placer, telle est la question

Ne pas placer du tout est une option envisageable mais qui sera plutôt choisie pour un mariage en petit comité, où tout le monde se connaît. Dans le cas où les convives sont nombreux, vous prenez le risque que votre collègue se retrouve un peu seule parmi des personnes avec qui elle n’a aucune accointance.

Si vous ne souhaitez pas imposer une place à chacun, une bonne alternative est le dîner semi-placé. Vous attribuez une table par groupe d’invités, selon un plan défini affiché à l’entrée de la salle et à sa table, chacun se place où il veut. Hyper pratique et assez sympathique ! Ca marche évidemment pour des petites tables de 8, 10 ou 12 personnes, beaucoup moins pour une seule grande table.

Par où commencer ?

Tout d’abord, procurez-vous un plan de la salle de réception, à l’échelle si possible et les dimensions des tables à votre disposition (rondes, carrées, rectangulaires). Dessinez vos tables et comptez environ 1M de plus pour les chaises et le passage nécessaire aux serveurs. Comptez entre 5 et 8 personnes pour des tables de 1,20 M, 7 à 10 pour des tables de 1,50 M (l’idéal étant 8 pour être à l’aise). Pour une table ronde qui accueillerait 10 personnes, prévoyez un diamètre de 1,50M et 1,30 M suffira pour 8 personnes.

Exemple :

Vous pouvez, si c’est possible, mélanger tables rondes et rectangulaires, ce sera très convivial. De même que la disposition en « peigne » qui consiste à avoir plusieurs tables rectangulaires, perpendiculaires à une autre table rectangulaire, la vôtre, utilisée seulement d’un coté, de manière à ce que tous les invités se sentent proches de vous.

Si le nombre d’invités est restreint la table royale, rectangulaire ou carrée, réunit tout le monde et permet à chacun de se voir. Une variante, la table ambassadeur, est quant à elle, ovale. Ultra chic et intimiste, elle n’a qu’un inconvénient, on n’en trouve pas facilement.

Les 3 incontournables

La table d’honneur : Elle réunit les mariés et leurs invités les plus proches, leurs témoins respectifs, les meilleurs amis, les frères et sœurs… Les mariés sont placés au centre, côte à côte, la mariée à la gauche de son époux. Prévoyez suffisamment d’espace car vous serez amenés à quitter votre place et vous déplacer souvent.

La table des parents : Les parents et beaux-parents, s’ils ne sont pas à votre table, présideront celle qui accueillera les autres membres de la famille proche et leurs amis. Vous pouvez prévoir deux tables, une par couple parental si vous préférez séparer les familles et laisser chacun avec ses amis. Décision à discuter avec vos parents.

La table des enfants : Pour votre tranquillité et celle des jeunes parents, il est préférable de leur attribuer une table rien qu’à eux. Souvent, ils mangent avant et n’ont pas le même menu que les grands, et surtout, ils s’éclateront mieux entre eux alors que leurs parents profiteront de leur repas. Installez leur table pas trop loin (mais assez quand même !) ou mieux, assurez-vous les services d’une ou deux baby-sitters qui s’occuperont des petits monstres dans une autre pièce. Pas non plus à côté des cuisines ou du matériel de sono, lors d’une fête comme celle-là, ils sont souvent un peu excités, mieux vaut prévoir le danger et éviter les accidents. En ce qui concerne les ados, c’est à voir en fonction de leur nombre et des âges. N’installez pas un ado de 15 ans seul parmi les bambins ! Le mieux est de l’intégrer à la table des adultes, à proximité des personnes les plus jeunes. S’ils sont deux, le problème est déjà réglé, s’ils sont plusieurs, consacrez-leur une table rien qu’à eux.

La signalisation des places

A l’issue du cocktail, vos invités gagneront la salle du dîner et chercheront leur place avec inquiétude, amusement, empressement, curiosité mais jamais avec indifférence. Vous devrez les orienter grâce à un plan de table, ensuite avec des marque-places.

Si vous avez choisi un thème pour votre mariage, restez dans le même esprit en gardant le fil conducteur et donnez à vos tables des noms qui ont un rapport avec ce thème. Pour les autres, la liberté est totale et les idées infinies. Voici quelques exemples :

De simples numéros joliment décorés peuvent tout à fait suffire et être très chics. Sinon, des capitales ou des pays visités, vos chansons favorites, des noms de grands crus ou de Champagne, des taille de diamant ou des noms de pierres précieuses, des fleurs, des arbres, la déclinaison du mot amour dans plusieurs langues, des dieux et déesses grecs ou romains, des peintres ou des tableaux, des couples célèbres (acteurs, rois, personnages de BD ou de littérature), des comédies romantiques, des dictons sur l’amour ou le mariage, des dates clés de votre vie (votre rencontre, votre premier baiser, la demande en mariage, les fiançailles, votre départ en voyage de noces), des danses, des noms de magazine célèbres, des personnages de BD,… Vous voyez la liste est sans fin.

Vous placerez le plan de table à l’entrée. Traditionnellement, il s’agit d’un panneau posé contre le mur ou sur un chevalet sur lequel sont indiqués les noms des invités en vis-à-vis du nom de leur table (pour les plus motivés, une photo de chacun, ça peut être rigolo !). On remplace de plus en plus ce tableau par une « escort card », carte nominative distribuée à chaque convive et qui l’informe sur le nom de sa table. L’avantage, pas d’attroupement à l’entrée, le placement se fait dans une plus grande fluidité. Evidemment, les cartes sont placées par ordre alphabétique, de manière à ce que la charmante hôtesse chargée de les distribuer, retrouve très vite chaque nom. Cette formule séduit par son côté pratique et plus nouveau. Elle permet différentes possibilités de présentation, soit classique avec la carte 5 x 5 cm, soit en faisant référence à votre thème (façon billets d’avion ou tickets de cinéma, en forme de fleurs, colorées…). Une manière originale de les distribuer, accrochées avec des pinces à linge à une corde tendue. Ou encore, prévoyez un petit pin, les invités pourront les accrocher à leur vêtement, pratique pour faire connaissance !

Une fois à leur table, les invités y trouveront (ou pas) leur nom. Le plus simple et le plus économique est le marque-place cartonné, plié en deux pour tenir droit. Les noms ou prénoms sont inscrits à la main, dans une jolie écriture. Ces marque-places peuvent faire partie de la déco et apporter une jolie touche de raffinement. Faites jouer votre imagination, formes, couleurs, photos, collages, tout est permis. Insérez la carte dans une noix, attachez-là une petite branchette, à une rondelle d’orange séchée, inscrivez le nom sur le verre à eau à l’encre dorée ou argentée… Et pourquoi pas des galets, des rubans, des feuilles de lierre, des mini blocs-notes, des mini tableaux noirs…. Faites-nous part de vos suggestions, nous sommes curieux !!!!

Votre tour des tables

On sait que le tourbillon d’émotions, les tournées de bisous, les brassées d’encouragements, de félicitations et de compliments vont vous envahir et que vous serez sollicités de toute part. Vous ne pourrez pas vous consacrer à chaque invité très longtemps et pourtant s’il y bien une chose agréable et importante pour eux, c’est de sentir que les mariés sont là, dans leur bulle de bonheur, mais disponibles. Vous pouvez les accueillir à l’entrée du cocktail et les embrasser un à un mais vous n’aurez peut-être pas l’occasion d’échanger plus que quelques mots. Une autre possibilité (vous n’avez de toute façon pas très faim) c’est de profiter du repas pour passer, si pas près de chacun, à chaque table ou près de chaque petit groupe, afin de vous assurer que tout va bien et que tout le monde s’amuse. Ce sera fort apprécié par les convives mais vous en tirerez aussi un grand plaisir.

Les règles d’or

• Inutile de vous y prendre trop tôt, vos plans risqueraient d’être chamboulés par une annulation ou des réponses tardives. Commencer J-15 semble être suffisant, ensuite vous ajusterez en fonction des événements.
• Renseignez-vous auprès de vos parents respectifs sur d’éventuels conflits dans la famille ou chez les amis, vous éviterez les malheureux impairs.
• Ne vous sentez pas obligés de mélanger les familles et les cercles d’amis respectifs. Si vous êtes convaincus que l’alchimie prendra entre eux allez-y mais pensez au plaisir de vos invités qui apprécieront de retrouver leurs potes de toujours ou les cousins plus vus depuis un an. L’ensemble des convives aura l’occasion de faire connaissance lors du cocktail ou au cours de la soirée et pour vous, ça rend les plans de table moins compliqués.
Si vous optez pour l’audace et le mélange, n’hésitez pas à faire le tour des tables et faites les présentations en donnant une particularité de chacun de manière à lancer les conversations.
• Le placement « générationnel » fonctionne souvent très bien. Logiquement, dans la même tranche d’âge on a plus de connaissances et de points communs.
• Placez les personnes âgées à un endroit plus calme, pas juste à côté du DJ !
• On ne sépare jamais des fiancés à table. En revanche, la tradition l’autorise pour les couples mariés mais le bon sens laisse penser que c’est sans doute mieux de ne pas les éloigner trop. Laissez les jeunes mariés ensemble. Les autres, sans nécessairement les placer côte à côte, vous pouvez les installer à la même table ou l’un en face de l’autre.
• L’alternance « un gars une fille » reste une valeur sûre pour mixer les discussions.
• Gardez votre plan secret jusqu’au jour J pour éviter toute réclamation anticipée ou les meilleures idées des uns et des autres qui ne feraient que perturber votre sérénité. Il y aura de toute façon des changements de dernière minute, des impondérables, autant ne pas en rajouter car le moindre changement entraîne parfois plusieurs modifications.

A éviter absolument

• La table des célibataires. Même si elle part d’une bonne intention, il n’y a pas mieux pour mettre les gens mal à l’aise et leur donner l’impression d’avoir inscrit sur leur front « Cœur à prendre » ou « Cœur solitaire ». Le mieux est de répartir vos amis célibataires ou séparés et de les mélanger à des couples en fonction de leurs affinités. Eventuellement, chargez vos témoins ou une amie diplomate de jouer l’entremetteur ; un mariage est l’endroit rêvé pour trouver l’âme sœur. Pas mieux, le ou la célibataire seul(e) entouré(e) de couples. Effet chandelle assuré !
• Trop de timides à une même table. Essayez d’avoir au moins, si pas un bout en train, une personne extravertie et un peu loquace à chaque table. Il faut souvent un meneur pour lancer les conversations et créer une ambiance.
• Surcharger les tables. Veillez au confort de vos invités. Ensuite, et cela peut arriver, votre cousin Jean-Pierre s’est trouvé une amoureuse qu’on n’attendait pas ou l’oncle Fernand retenu à l’étranger a finalement pu se libérer et vous voilà avec une personne de plus à installer. Prévenez immédiatement le service traiteur et cela ne posera aucun problème.
A l’inverse, un désistement de dernière minute peut arriver. Un malade, un couple qui se dispute, votre soeur qui vient de larguer son petit ami … Surtout, ne changez rien! Dites-vous bien que tout ne peut pas être parfait. Une personne de moins à table, ce n’est pas la cata, vous retirez discrètement un couvert et rééquilibrez les places. Personne ne s’en rendra compte.

Dans tous les cas, n’oubliez pas que vous avez essayé de faire au mieux mais qu’il n’est pas possible de contenter tout le monde. Ne vous en faites pas, votre sourire et la bonne ambiance aura tôt fait de dissiper les petits mécontentements.

 

Inscrivez-vous sur le site (GRATUIT) pour bénéficier des avantages réservés aux membres et ajoutez vos commentaires, avis, idées ou conseils rapidement sans devoir remplir à chaque fois vos coordonnées et recopier les codes de confirmation !


 

REJOIGNEZ, LIKEZ & SUIVEZ la page Facebook DJS BELGIUM EVENTS pour profiter des concours toute l'année et découvrir chaque semaine, des astuces, conseils, idées, bons plans, partenaires et promotions dans le domaine événementiel et principalement l'univers du mariage.

Dj Seb (D.J.S. BELGIUM EVENTS)

<<< Retour aux INFOS & NEWS : actualités - conseils - idées - astuces - bons plans - promotions - concours - ...

<<< Retour à la page d'accueil 

DjSeb BelgiumEvents sur Google+

mariage conseils réception Plan de table table d'honneur

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau